2017 - Interview d'auteure de Esther J. Hervy

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Règles du forum
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2017 - Interview d'auteure de Esther J. Hervy

Messagepar Terraburg » 05 Jan 2017 08:53

Interview d'auteure - écrivainEsther J. Hervy
Janvier 2017
Image


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    Originaire de Normandie, je vis à Paris depuis une dizaine d'années. Je suis une touche à tout depuis toujours : cavalière professionnelle, manager d'un groupe de rock j'ai aussi travaillé pour un cabinet de recrutement pendant quinze ans. L'écriture, elle, est présente dans ma vie depuis presque trente ans.

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    À vrai dire cela ne s'est jamais posé comme une question, ou quelque chose à laquelle j'ai réfléchi. Avant dix ans j'écrivais mes premiers poèmes. L'écriture à toujours été pour moi une évidence, même si à cet âge là je n'en avais certainement pas encore conscience.

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    Quand elle est devenue plus sérieuse, oui. Mon entourage proche m'a vraiment soutenue et encouragée lorsque j'ai décidé d'essayer de faire de ma passion, mon activité principale. En revanche, certaines personnes se sont éloignées, sans doute effrayées à l'idée que je puisse prendre inspiration de leurs travers ! (rires)

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Je ne crois pas. Peut-être suis-je un peu plus observatrice qu'auparavant, si cela est possible. Je me nourris en permanence de ce qui m'entoure, des rencontres que je fais, ou des endroits où je me trouve.

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Non, pas vraiment. En ce qui concerne les refus, de la déception bien sûr, je pense que c'est humain. Mais si j'ai la chance d'avoir des conseils en même temps que la lettre, je les prends en considération et retravaille de plus belle mon texte.

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    À court terme, finaliser une nouvelle pour un concours dont la date butoir est début février. À moyen terme, continuer et terminer mon roman en cours qui me tient beaucoup à cœur et qui a pour thème la fuite d'un réfugié syrien vers l'Europe. Mais aussi le projet d'un livre de photographies noir et blanc qui seront accompagnées de pensées et de poèmes. À long terme : écrire encore et encore...

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    Je m'y emploie à 100 %

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    Offrir la possibilité au lecteur de s'évader et de déconnecter de son quotidien le temps de quelques pages Un jour une lectrice m'a dit qu'elle avait loupé son arrêt de train, tellement elle était plongée dans l'histoire de mes personnages. Mon monde imaginaire avait pris le pas sur son monde réel... j'avais gagné !

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Il n'y a absolument pas de règles ! Cela peut-être au fil de l'écriture, une idée en entrainant une autre, en plein milieu de la nuit, pendant que je parle avec quelqu'un, dans le bus, le métro, la rue... L'inspiration me saute rarement dessus à des moments spécifiques.

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Deux, en fait. Mais toujours des bars. J'aime me poser toute seule à une table, avec un café allongé ou un verre de vin suivant l'heure, ouvrir mon ordinateur, mettre mes écouteurs et me noyer dans ma bulle. Je fais totalement abstraction de ce qui m'entoure. Un peu comme si je regardais la tv en coupant le son. Je vois tout mais rien ne me distrait.

  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Je lis beaucoup moins que je ne lisais auparavant malheureusement. Je pense pourtant que la lecture et l'écriture sont indissociables et que le fait de lire d'autres auteurs nous fait évoluer dans notre style. Selon moi, cela permet à notre écriture de grandir et de gagner en maturité.

  • Si oui, Certains auteurs vous inspirent-ils particulièrement ?
    Stephen King m'a énormément inspirée à mes débuts, lorsque j'écrivais des nouvelles fantastiques, mais également Maupassant, qui s'inscrit dans un registre plus classique. Par la suite, je crois que j'ai su faire évoluer mon écriture et trouver mon propre style.

  • A t'on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?
    Cela m'aide effectivement pour démarrer mes récits, même si je pense que cela n'est pas indispensable pour chaque auteur. Après, cela dépend également du genre dans lequel on s'inscrit, on aura moins besoin de faits réels dans des récits de science fiction que dans un thriller par exemple.

  • Avez-vous à un moment où à un autre bloqué sur l’histoire ?
    Pour mes deux derniers romans (Emprise, en vente sur Amazon et Blackstage aux Ed. Les Presses Littéraires) non. Ce sont deux romans très personnels, je pense que cela à joué. J'étais submergée par les émotions lorsque je les ai écrits, les pages se remplissaient d'elles-même.

  • Que vous apporte l’écriture ?
    Même si mes récits ne sont que des fictions, j'y laisse toujours une part de moi-même. Je crois que cela me permet de me libérer de certaines choses, et d'économiser des séances de psy ! Plus sérieusement, beaucoup de plaisir et des rencontres formidables.

  • Parmi vos écrits, le texte que vous préférez
    Mais comment pourrais-je choisir entre tous mes enfants ? Je les aime tous, mais si vous insistez je vous dirais mon roman « Blackstage » publié aux Ed. Les Presses Littéraires et une nouvelle « Dors tranquille » (Amazon), écrite en collaboration avec Albert Spano.

  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    J'en rêve ! Voir traduire à l'écran une de mes histoires serait pour moi une joie immense !

  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    Faire fi de ses résistances et tabous. Ne jamais se censurer si l'on est persuadé que l'histoire nécessite certains propos, idées ou scènes. Ne pas avoir peur du jugement ni de l'échec. Il est normal d'essuyer des critiques et refus, et toujours prendre en compte ce qui est constructif afin de permettre à son écriture d'évoluer et de s'améliorer. Et puis écrire tous les jours, même un paragraphe, même une ligne, même un mot...

  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Ce serait simplement un grand merci à mes lecteurs et à tous ceux que j'ai pu rencontrer aux détours de dédicaces, salons ou remises de prix littéraires.

  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    « Je n'ai plus de rêves, seulement des objectifs. »

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Certains auteurs vous inspirent-ils particulièrement ?

Merci d'avoir répondu à notre interview
Avatar de l’utilisateur
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Messages: 129
Images: 24
Enregistré le: 09 Avr 2011 11:10
Drapeau National:
TerraBurg
Genre: Non spécifié

Retourner vers Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités