2015 - Interview de Marie-Christine Horn - auteure

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Règles du forum
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2015 - Interview de Marie-Christine Horn - auteure

Messagepar Terraburg » 01 Juil 2015 09:57

Interview d'auteure - écrivaineMarie-Christine Horn
01.07.2015
1706


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    J’ai la chance d’habiter un coin de pays des plus magnifiques, en Suisse, tranquille et beau, avec de l’eau, de la terre et des gens. C’est important, les gens. C’est dans ce bout de verdure que j’ai écrit mes livres, du roman policier au récit, en passant par une fiction jeunesse et un recueil de nouvelles ; quelques collectifs au passage, et un scénario pour le théâtre. Ah, et des chroniques pour un quotidien pendant environ deux ans, plus deux-trois trucs à côté. Jusqu’en 2015, j’ai signé mes écrits sous le nom de Buffat, avant d’essuyer une méchante tempête qui a retourné la coque de mon bateau. Du coup, j’ai baptisé le nouveau voilier du nom qui me sied le mieux, Horn. Et on entend bien reprendre la mer toutes voiles dehors !

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    C’était pas une idée. C’était juste comme ça. J’ai croisé récemment un ami d’enfance que j’avais perdu de vue depuis plus de 20 ans. Il m’a dit : « Alors, finalement tu l’as fait ! » Devant mon « Hein ? » très intelligemment articulé, il a répondu : « Gamine, tu disais toujours que t’allais devenir écrivain. » J’avais oublié.

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    Je ne crois pas que les gens qui m’aiment et m’entourent me voient différemment de ce que je suis depuis toujours. Les proches nous aiment pour des raisons qui n’ont rien à voir avec les compétences propres. C’est plus une question d’affinités et de caractère, et d’histoire commune. Pour les autres qui sont moins proches, en fait, ça m’est égal. N’étant pas quelqu’un de jaloux sur les réussites de mes pairs, j’aime à croire qu’on puisse se réjouir des succès d’une personne indépendamment du sien. Et j’ai la folie de penser qu’on m’apprécie en premier lieu pour ma formidable personnalité plutôt que pour la grâce de mes œuvres.

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Non

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Mon premier éditeur, qui s’est barré avec la caisse

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    Continuer mon chemin. Je sors mon prochain livre en septembre, un policier en suite du premier roman que j’avais publié. Le deuxième d’une série que j’espère compléter régulièrement. Et faire des barbecues avec les copains.

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    Je ne me plains pas de mon sort. Tout va bien pour ma gueule.

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    Pas grand-chose. C’est un peu comme si vous vouliez planter des fleurs, que vous êtes doués pour ça et qu’on vous offre la possibilité de le faire en vous engageant pour réaménager des jardins. Vous seriez heureux. Voir mes manuscrits devenir des livres, ça me rend heureuse tout pareil.

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    En continu. N’importe quelle scène de vie courante est susceptible de donner idée à une autre. Ensuite, le truc, c’est de ne pas l’oublier.

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Chez moi. Dans le calme absolu.

  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Je lis à peu près tout ce qui me tombe sous la main.

  • A t'on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?
    Personnellement non. A mon sens, on a seulement besoin d’imagination, de rêves, d’esprit vagabond.

  • Que vous apporte l’écriture ?
    Certains pratiquent le sport, d’autres des cupcakes, d’autres encore chantent en chorale. Ça les détend et les font sentir vivants. Moi, j’écris.

  • Parmis vos écrits, le texte que vous préférez
    Je les aime tous, à différents niveaux. C’est un peu comme demander lequel de ses enfants on préfère.

  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    Ah oui, absolument. J’adorerais voir mes romans policiers interprétés au cinéma.

  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    Un jeune auteur qui voudrait publier ? Bosser. Souvent, au début, on croit que pour publier, une bonne histoire qui sort des tripes suffit. Et on oublie dans la foulée (désolée, ce que je vais dire n’est pas très sexy mais c’est pourtant comme ça) que c’est aussi un produit commercial. Et ce produit, le consommateur n’entend pas qu’il soit bio (à savoir bourré de fautes, d’erreurs de syntaxe et d’illogismes). Un manuscrit est une pierre brute qu’il faut polir pour en sortir le livre. Encore et encore.

  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Je ne sais pas. Je pense que je parlerais de mes livres plutôt que de moi. Je ne suis pas sûre que ma vie privée l’intéresserait.

  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. C’est cliché, mais c’est vrai. Actuellement, mes couleurs préférées sont celles de cet arc-en-ciel qui symbolise la cause gay, pont coloré qui rallie des personnes et non plus des groupes sexués, à défendre une injustice notoire qui entend empêcher des gens qui s’aiment de s’unir et profiter des mêmes droits que les hétéros.

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Le livre qu’on est en train de lire et pourquoi. Je suis en pleine lecture de « Hell’s Angels » de Thompson. Une recommandation d’un ami motard lors d’une concentration harley. Il n’y a pas de lieu propice à la lecture. Les mots sont partout.

Merci d'avoir répondu à notre interview
Avatar de l’utilisateur
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Messages: 129
Images: 24
Enregistré le: 09 Avr 2011 11:10
Genre: Non spécifié

Retourner vers Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron