Caroline-Christa Bernard - album « Le Fracas »


Caroline-Christa Bernard - album « Le Fracas »

Messagepar Caroline-Christa Bernard » 20 Juin 2015 13:35

album
« Le Fracas »

Septembre 2014


Sortie de mon premier album « Le Fracas » - Septembre 2014
    Cet album est composé de 5 chansons :
  • Petite Sœur
  • Les Paires de Claques
  • Le Fracas
  • Statue de la République
  • Circuit Carole

1692 1693 1694 1683

Merci infiniment à Cyril Forman Atissou, Vincent-Marie Bouvot, David Cook, Ramuntcho Matta, Aurélia Alcais, Vladimir Neskovic, Eric Kerridge, Isaak Kemo, Christophe Bras, Ma-riame Baret, Jaakko Viitalähde, Adelap, Adrien Pescayre, Vanessa Loading Zone, Eric Techer (Les Petits Voiliers du Luxembourg), Marina Molitano et Marie Desnos pour le stylisme voi-lette (Mira Belle, Paris).


« LE FRACAS »

Un berceau dans une chambre claire, deux décembre ascendant sagittaire, Austerlitz sur le calendrier brumaire, l’uniforme jusqu’à la boutonnière, pour le meilleur dressage des éco-lières, la chantilly est un amour de dessert, les saintes glaces sur mon sorbet amer, baisers givrés dans cette robe légère, quel était le nom de la rivière, je n’ai pas vu venir l’éclipse printanière, relire la poésie de Prévert, croiser Jane et Serge chez le disquaire, trouver le mot juste dans le dictionnaire, vers le Nord me mènent les lignes ferroviaires, les bières blondes et la parole assoiffée de mon père, chercher le soleil même en hiver, la plage d’Ostende se reflète dans la mer, comme un perle dans un écrin de lumière, non loin de la ville des diamantaires, les bijoux et les océans sont mis aux enchères, le piano ragtime de ma mère, aimez-vous Brahms ou Chet Baker, « a perfect day » au zoo près du bestiaire, caresser le fauve dans sa tanière, sur les ondes une nouvelle chute boursière, on annonce pour cette nuit un froid polaire, dans la rue j’ai vu sombrer mes frères, avec pour seule adresse un banc de misère, se relever sans regarder en arrière, effacer mon numéro de l’annuaire, rester dans la course parmi les écuyères, je n’ai plus 20 ans et des poussières, quand les quatre saisons seront passées à l’ère glaciaire, avant que le rideau ne se referme sur nos paupières, on laissera s’envoler les oiseaux loin de la volière, dans le ciel s’éteindra le tonnerre, il ne restera que le fracas des vagues éphémères et je me reposerai dans le rocking-chair.


Chanson : Les Paires de Claques :
Caroline-Christa Bernard
 
Messages: 1
Enregistré le: 18 Juin 2015 22:59
Genre: Non spécifié

Retourner vers Musiques et Chansons

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron