2015 - Interview d'auteure-écrivaine - Marine Baron

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Règles du forum
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2015 - Interview d'auteure-écrivaine - Marine Baron

Messagepar Terraburg » 18 Mai 2015 15:35

Interview d'auteure - écrivaineMarine Baron
18 mai 2015
1669


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    Je m'appelle Marine Baron, j’ai trente-deux ans, je vis à Paris et j'ai repris des études de droit. J’ai passé quelque temps dans la Marine nationale et j’ai publié un livre en 2009 qui racontait mon expérience militaire : « Lieutenante», paru chez Denoël. Je viens de publier mon deuxième livre aux éditions Les Belles Lettres : "Ingrid Bergman, le feu sous la glace", une biographie de l'actrice hollywoodienne dont on fêtera le centième anniversaire au mois d’août et qui est cette année l'égérie du Festival de Cannes.

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    J’ai toujours aimé écrire, depuis mon plus jeune âge. Dès l’école primaire, j’aimais profondément les exercices de rédaction. Dans ma chambre, j’écrivais des poèmes (assez mauvais, je dois dire) et des lettres que je gardais pour moi. Comme beaucoup de gens qui écrivent, sans doute, le fait d’être publiée me semble être un aboutissement, un épanouissement. Je ne me considère pas encore comme une écrivaine à part entière. Mais j’espère qu’un jour, peut-être, je le deviendrai.

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    J’ai beaucoup de mal à mentir quand j’écris. Mon premier livre était un récit autobiographique qui racontait avec fidélité des événements vécus pendant deux ans. Je n’ai été tendre ni avec les autres, ni avec moi-même. Les personnages de mon livre se sont reconnus, n’ont pas apprécié leur portrait, ma mère en a été très blessée. Je me suis également exposée, dans toutes mes faiblesses et mes contradictions, ce qui a pu donner des armes à des personnes pas toujours bien intentionnées pour me critiquer. Mais, dans l’ensemble, mon entourage m’a encouragée. Je crois qu’après la publication de ce que j’écrivais, les gens ont accordé davantage d’importance à ce que je disais.


  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Je suis devenue un peu moins sensible à la critique, moins peureuse, aussi. Au début, il m’est arrivé d’être dévastée par la peur de déplaire ou d’être fière, de m’enorgueillir un peu quand on me faisait des compliments. Mais ce sont des sentiments qui passent vite. Je crois surtout qu’il y a la première fois une phase de surinvestissement et d’hypersensibilité qu’il faut dépasser. Ensuite, on essaie juste de faire les choses du mieux qu’on peut, et le travail devient un plaisir. Ecrire cette biographie d’Ingrid Bergman, par exemple, a été une source de bonheur pour moi.

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Il y a des années, j’avais été invitée dans une émission très grand public pour présenter mon livre. Après l’enregistrement, l’animateur et toute l’équipe m’avaient félicitée de mon intervention, pour finalement me couper au montage au dernier moment, sans me prévenir, alors que j’avais averti tout le monde autour de moi. Aujourd’hui, cet épisode m’amuse, mais, sur le coup, j’étais franchement vexée.

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    J’ai deux projets d’écriture en ce moment, même si j’ai dû écrire dix lignes en tout et pour tout. Il faut que je mette tout cela en forme, ce ne sont que des ébauches et je n’en ai encore parlé à personne.

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    Dans l’idéal, oui. Mais, en réalité, il est très rare de pouvoir vivre de ce que l’on écrit. C’est pour cette raison que j’ai repris des études et que je compte travailler dès l’année prochaine dans le milieu du droit.

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    Pour moi, être auteur, c’est dire au moins une chose que personne ne dirait à sa place.

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Surtout quand je me relis. Je prépare une trame, j’écris, parfois sans être très satisfaite de mon travail. Et, quand je le reprends le lendemain, je me rends compte que je n’ai rien compris. Je me mets tout d’un coup à faire des liens entre les événements, à voir les choses avec davantage de justesse, je crois. Alors je change beaucoup de phrases, je change presque tout. Le fil de l’histoire reste, mais ma façon de la raconter devient très différente. Il y a comme une deuxième histoire qui émerge. Cela peut paraître banal, mais, quand j’ai écrit la vie d’Ingrid Bergman, j’ai compris par exemple à quel point son comportement adulte était lié à ce contrat de loyauté qui existe toujours entre un enfant et ses parents, parfois de manière terrifiante.

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Chez moi. Toujours. Sur un bureau désordonné.

  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Depuis mes dix-huit ans, je lis beaucoup, sauf quand j’écris. Là, je suis dans une phase de repos, alors j’en profite pour rattraper mon retard. Je viens enfin de découvrir, avec grand plaisir, Serge Joncour et François Sureau. J’ai aussi beaucoup d’admiration pour Eric Reinhardt ou Marie NDiaye. Mes lectures ne m’inspirent pas directement, mais, avec un peu de chance, il en restera quelque chose qui me fera progresser.

  • A t'on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?
    Je pense qu’il n’est pas nécessaire de les utiliser expressément pour élaborer la trame d’un livre. Mais j’ai la conviction que le vécu ou les évènements connus et marquants remontent toujours à la surface.

  • Que vous apporte l’écriture ?
    Du plaisir, de la passion et de l’angoisse.

  • Parmis vos écrits, le texte que vous préférez
    Honnêtement, je préfère le dernier, ma biographie d’Ingrid Bergman, parce que c’est l’histoire d’un personnage fascinant, admirable. Ecrire sur une actrice magnétique, solaire, qui a une vie aussi richement construite ne peut que rendre optimiste. Et je crois que le défaitisme de mon livre précédent, même si je n’en aurai jamais honte, était parfois un peu désespérant.


  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    J’ai eu deux propositions d’adaptation pour mon premier livre, mais, dans les deux cas, les réalisateurs se sont rétractés au dernier moment. Toutefois je me souviens que j’étais très flattée de susciter leur intérêt, ravie, surexcitée. Je trouve qu’une adaptation est une consécration pour un auteur.

  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    J’ai peur de ne pas être suffisamment expérimentée pour lui donner des conseils, mais je lui dirais d’abord de travailler régulièrement. Et, s’il cherche à être publié sans y parvenir, de commencer par écrire des articles. S’il vient de faire publier son premier livre, je lui dirais de répondre aux sollicitations avec bonne humeur et humilité, de ne pas être trop perméable aux critiques et de ne pas attendre trop longtemps avant de réfléchir à un nouveau projet.

  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Spontanément, je ne sais pas. J’attendrais sans doute qu’on me pose une question.

  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    Comme devise, je dirais : « Contre l’angoisse, il n’y a que le travail ». Comme couleur, je dirais : le bleu, celui de l’Océan Atlantique au lever du jour.

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Il y a déjà beaucoup de questions, parfois difficiles mais enthousiasmantes. A part vous dire un grand merci, je n’ai rien à ajouter.

Merci d'avoir répondu à notre interview[/quote]
Avatar de l’utilisateur
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Messages: 129
Images: 24
Enregistré le: 09 Avr 2011 11:10
Genre: Non spécifié

Retourner vers Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron