Les graines de lin

Le livre de cuisine de Terraburg
  • Les recettes par ordre alphabétique
  • Les aliments
  • Truc et astuces de cuisine


Les graines de lin

Messagepar Turangalîla » 24 Mai 2011 16:14

Les graines de lin

Les graines de linSi vous avez un moulin à café électrique, moulez vos graines de lin et gardez cette poudre dans un pot hermitique au réfrigérateur. Vous devez manger une cuil. à thé de graines de lin moulues par jour pour avoir l'apport quotidien nécessaire en omega3. Idéalement, mettez cette poudre dans vos yaourts ou salades. Il ne faut pas faire cuire les graines de lin.
Image Image

Le lin est une plante herbacée à fleur bleue, dont la tige est utilisée comme fibre textile. Ses graines ont été longtemps réservées principalement à la fabrication de peintures et à l'alimentation animale. Elle est ensuite passée à la consommation humaine dans l'univers un peu élitiste des marchés d'aliments naturels pour se démocratiser enfin : on la retrouve maintenant dans la plupart des fruiteries et des supermarchés. Sa triple qualité de phytoestrogène, d'acide gras essentiel et de fibre alimentaire la rend intéressante aux yeux des chercheurs et elle fait l'objet d'études médicales de plus en plus nombreuses. Peu coûteuse et d'un aspect plutôt invitant avec sa coque brillante, cette petite graine aurait de nombreux effets bénéfiques sur la santé et nous aurions intérêt à en consommer chaque jour. Heureusement, une petite quantité suffit et son goût de noisette la rend facile à intégrer à l'alimentation.

Les phytoestrogènes sont des composés présents dans les végétaux dont la structure chimique ressemble à l'estrogène, la principale hormone sécrétée par les ovaires. Les deux principaux groupes de phytoestrogènes sont les isoflavones, que l'on retrouve surtout dans les fèves de soya et leurs produits dérivés, et les lignans, présents dans les grains entiers en général et dans la graine de lin en particulier. Cette richesse en lignans pourrait jouer un rôle dans la prévention de certains problèmes de santé liés à la ménopause. Les graines de lin pourraient donc être une solution de rechange intéressante pour les femmes qui ne peuvent ou ne veulent pas prendre l'hormonothérapie traditionnelle. Les études, bien qu'encore expérimentales, suggèrent que les graines de lin pourraient agir sur les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires en réduisant le mauvais cholestérol et en augmentant le bon cholestérol. Elles pourraient aussi réduire les risques d'ostéoporose, de cancer du sein ou de la prostate.
Turangalîla
 
Messages: 4
Enregistré le: 14 Mai 2011 12:57
Genre: Homme

Retourner vers Atelier cuisine de TerraBurg

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron