2017 - Interview d'auteure de Orianne Papin

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Règles du forum
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2017 - Interview d'auteure de Orianne Papin

Messagepar Terraburg » 28 Fév 2017 18:31

Interview d'auteure - écrivainOrianne Papin
Février 2017
Image


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    Je m’appelle Orianne Papin, je suis écrivain poète. Je vis à Fontainebleau, en Ile-de-France. J’ai à ce jour été publiée à quatre reprises (récit : « Les Gens ordinaires », « Demain, je meurs », « Ame qui vive » ; poésie : « Sotto voce », « Rien ne se perd, rien ne se crée », « Ultime » dans le numéro 93 de la revue littéraire « La Grappe ») et j’ai reçu cinq prix littéraires. Je suis très active sur la scène culturelle de ma région : jury de concours littéraires, salons du livre, scènes de slam, théâtre, ateliers d’écriture, « dialogue » avec les arts plastiques.

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    L’écriture n’est pas une idée, c’est une vocation, un appel irrépressible qui nous vient dès notre plus jeune âge, parfois audible seulement plus tard pour les durs d’oreille ! J’écris depuis que je sais écrire, et probablement même avant. C’est un art de vivre, une vision du monde, une sensibilité spécifiques. J’enseigne la littérature à mes élèves, j’ai été journaliste et critique littéraire avant d’être écrivain : la relation que j’entretiens avec les mots dépasse largement le cadre d’un métier ou même d’une passion. C’est ma vie tout entière qui est enlacée à l’écriture.

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    Il n’y a pas eu de changement dans mon cercle le plus proche depuis que je suis publiée régulièrement. Dans mon entourage plus large, mon énergie peut susciter des frustrations chez ceux qui n’osent pas eux-mêmes donner corps à leur rêve. Ou chez ceux qui ne s’autorisent pas à l’écouter. Ma vie peut être source d’incompréhension aussi, chez d’autres : avoir une vocation, qu’elle soit artistique ou sportive par exemple, nécessite de faire des sacrifices. De nombreuses personnes font le choix de jouir de la vie sans se poser la question du sens.

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Je me sens sereine, en adéquation avec moi-même. Je suis heureuse d’avoir su entendre l’appel qui résonnait en moi et d’avoir la force, chaque jour, de consacrer toute l’énergie et le temps que nécessite la mission si difficile qu’est celle de l’écrivain.

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Mauvaise, non. Il y a des voies sans issue, des moments de remise en question, de découragement. Mais de vraies mauvaises expériences, non.

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    En mars, j’expose pour « Jeux de Dames », association très novatrice qui met en avant les arts féminins sous toutes leurs formes (plus de 130 artistes !). Notre démarche commence à faire beaucoup parler d’elle : un reportage passera sur TF1 cette semaine. Je vais notamment présenter, au fil des rues de la ville historique qu’est Fontainebleau, du « Street Art Poétique ». Je suis également invitée sur une scène de Slam Poésie parisienne pour y présenter une création poétique qui a remporté le premier prix de leur concours d’écriture. Côté édition, paraîtront dans les mois à venir un recueil de nouvelles ainsi qu’un recueil de poésie.

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    C’est évident ! J’aime profondément enseigner, j’aime transmettre le goût des mots, mais une journée ne contient que 24 heures. Le jour où je pourrai me libérer du temps pour ma mission d’écrivain, il faudra savoir le faire.

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    Avoir une vision du monde à la fois inédite et universelle à partager.

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Durant la nuit, dans le métro, dans la forêt, en faisant les courses, dans la voiture : il n’y a aucune circonstance préétablie pour moi

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Quand vient la phase de l’écriture, l’idéal est que je sois seule chez moi. Je ne supporte pas le moindre bruit lorsque je travaille. J’ai besoin de me lover dans un cocon.

  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Je lis énormément. En général, j’essaie de lire un genre littéraire différent de celui sur lequel je suis en train d’écrire : si j’écris de la poésie, je lis du roman ; si j’écris du récit, je lis de la poésie ou du théâtre. Je sais aussi d’expérience les auteurs dont l’influence peut se faire sentir ou non en moi : il suffit d’être attentif et de bien se connaître.

  • Si oui, Certains auteurs vous inspirent-ils particulièrement ?
    Ma réponse à la question précédente était non, mais j’admire par-dessus tout la psychologie de Zweig et de Kundera. Un chef-d’œuvre contemporain que j’aurais voulu écrire : « L’histoire de Pi » de Yann Martel.

  • A t'on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?
    C’est parfois direct, parfois indirect, mais il y a selon moi toujours un point de départ qui émerge de la vie. Tout ce que nous avons dans la tête nous vient de la vie !

  • Avez-vous à un moment où à un autre bloqué sur l’histoire ?
    Ca arrive sans cesse, chaque journée d’écriture connaît ces moments-là !

  • Que vous apporte l’écriture ?
    Un équilibre, une sérénité : le sentiment de faire ce pour quoi je suis là.

  • Parmis vos écrits, le texte que vous préférez
    Quelle question compliquée ! Mes propres coups de cœur changent sans cesse, c’est un phénomène très amusant. En ce moment, mes chouchous sont ma poésie « Vénus est une salamandre » et mon récit (à paraître) « La philosophie féline ».

  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    Ce doit être à la fois exaltant et psychologiquement difficile. J’aurais besoin d’avoir un droit de contrôle sur tout, mais je pense que c’est le genre d’opportunité qui ne se refuse pas.

  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    Si c’est ancré en lui, comme une donne constitutive de son identité, qu’il fonce, qu’il en fasse sa ligne de vie. Tout le reste deviendra secondaire. Il n’y a pas à réfléchir. Mais la démarche doit être authentique : écrire ne se fait pas sur commande, ni pour la gloire, ni pour l’argent. Il ne faut pas faire fausse route. Nous avons et entretenons chacun la nôtre.

  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Avec de la volonté, de l’enthousiasme et du travail, aucun rêve n’est inaccessible. C’est la chose la plus importante que j’espère apprendre chaque jour à mes élèves. Je multiplie les projets pédagogiques les plus fous pour leur montrer que tout est à portée de main, à condition de la tendre fermement.

  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    Ma devise rejoint la question précédente, c’est une citation napoléonienne : « Quand on veut fortement, constamment, on réussit toujours. »
    J’aime toutes les couleurs de la vie.

  • Pour finir, souhaiteriez-vous transmettre vos coordonnées pour un retour du public
    Je réponds à tous mes lecteurs sur www.facebook.com/OriannePapinEcrivain et j’y poste également toutes mes actualités. A bientôt !

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Mes coordonnées ? Je réponds à tous mes lecteurs sur http://www.facebook.com/OriannePapinEcrivain et j’y poste également toutes mes actualités. A bientôt !

Merci d'avoir répondu à notre interview
Avatar de l’utilisateur
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Messages: 129
Images: 24
Enregistré le: 09 Avr 2011 11:10
Drapeau National:
TerraBurg
Genre: Non spécifié

Retourner vers Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron