2015 - Interview de Val Tillet, écrivaine

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Règles du forum
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2015 - Interview de Val Tillet, écrivaine

Messagepar Terraburg » 15 Juil 2015 12:11

Interview d'auteure - écrivaineVal Tillet
Juillet 2015
1707


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    Je suis Val TILLET (publiant aussi sous le nom de VAL de FOUAD), originaire du Sud-Ouest de la France. Née à Bordeaux.

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    J'ai toujours écris me semble-t-il...L'idée de retracer l'histoire locale des régions où j'ai habité m'est venue après avoir vécu un incendie. J'ai pris conscience que l'on pouvait tout perdre très vite dans cette vie. La trace, les traces de l'histoire sont indispensables pour avancer vers le futur d'un pas serein. En faisant ces ouvrages, si un jour je devais tout perdre, et bien...il resterait ces ouvrages-là. J'ai pensé aussi à ceux qui n'ont pas, ou peu de traces de leur passé, comme à Agadir (détruite presqu'entièrement après un tremblement de terre en 1960).

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    Non, je ne suis pas assez célèbre pour ça, rire! Mais mon entourage est aussi enthousiaste que moi à chaque salon du livre ou événement lié à mes ouvrages...

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Difficile à savoir...Non, je ne pense pas : je suis si passionnée par mes recherches que je ne pense de toutes façons pas à ce genre de choses.

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Mauvaise, pas vraiment. Disons que lorsque vous commencez à vouloir parler de l'histoire, qu'elle soit locale ou plus...générale, vous vous heurtez toujours, à un certain moment, à des personnes qui font du patrimoine une histoire personnelle. Qui se l'approprient et ne supportent pas vraiment que quelqu'un d'autre en parle, différemment quelquefois. C'est lié à la nature humaine qui n'est pas toujours partageuse, même en matière d'histoire, ce qui est un peu...ridicule.

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    De me tourner vers la littérature, la poésie et aussi le dessin, que je redécouvre sous le nom d'Ange Valérie cette fois.

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    Bien sûr. je ne dirais pas carrière, ce terme ne me convient pas trop. Je dirais modestement que je voudrais, plus simplement, ne pouvoir vivre, et voyager, que grâce à mon stylo (sans oublier mon clavier et mes pinceaux...

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    Ca signifie surtout être auteur de ma propre vie, être sur le bon chemin, aux commandes de ma petite carriole...

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Pas de circonstances particulières...je me sens...toujours "habitée", sourire...

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Aucun. Partout...
    Quand j'écris je suis "en dedans", alors peu m'importe le lieu, l'aisance est intérieure.

  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Je ne lis que des biographies, des correspondances, des journaux personnels. Non pour ne pas être influencée, mais par seul intérêt. Les romans à proprement parlé n'arrivent pas à retenir assez mon attention et...m'ennuient.

  • A t'on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?
    Non. On a besoin de vérité surtout. Que ce que l'on écrive soit vrai. C'est le nœud de toute littérature. Beaucoup d'auteurs s'inspirent de faits réels mais ce n'est pas une obligation. L'auteur doit surtout ressentir ce qu'il écrit et le transmettre le plus limpidement possible. Il n'est pas journaliste. Il est capteur et...transmetteur, l'âme et les tripes en plus.

  • Que vous apporte l’écriture ?
    Tout. Sourire...Ou presque. C'est ma bouée, mon projet, mon aspirine...c'est la vie...en mieux. En plus intense.

  • Parmis vos écrits, le texte que vous préférez
    Le prochain...

  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    Les ouvrages que j'ai fait jusqu'à présent ne s'y prêtent pas mais pourraient aider, par contre, à des reconstitutions d'époque...

  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    Ecoute ta voix intérieure...réunis-toi et surtout...vis! C'est ce qui fera le suc et le sel de ta plume...

  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Ce que je suis ne vous intéressera guère, ce qui compte c'est ce que j'écris, ce que je dessine.

  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    La devise de Sarah Bernhard "Quand même!". Une couleur : le orange.

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Oui...qu'est-ce qui vous parait le plus important dans la vie, au fond?

Merci d'avoir répondu à notre interview
Avatar de l’utilisateur
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Messages: 129
Images: 24
Enregistré le: 09 Avr 2011 11:10
Genre: Non spécifié

Retourner vers Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron