2015 - Interview de Marilyn Stellini , auteure

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Règles du forum
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2015 - Interview de Marilyn Stellini , auteure

Messagepar Terraburg » 02 Oct 2015 13:27

Interview d'auteure - écrivainMarilyn Stellini
Diptyque Le Coeur de Lucy

02.10.2015
1735


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    J'ai 29 ans et je vis en Suisse, dans le canton de Fribourg, avec mon mari.

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    Ce n'était pas une idée mais une nécessité d'écrire, de créer, donc je me suis mise à écrire sans réfléchir, et c'est tout, et ce depuis petite. Ensuite il y a eu l'étape du premier roman écrit, et puis celle du premier roman publié.

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    J'ai plus de crédit auprès d'eux, pas depuis que j'écris mais depuis que j'ai été publiée, comme si ces heures consacrées à écrire l'étaient enfin à leurs yeux pour une raison valable. Excepté mon mari, il m'a toujours soutenue.

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Etant donné que j'ai toujours écrit, pas vraiment. La différence se situe peut-être après le stade du premier roman achevé. Là, j'ai appris à terminer ce que je commençais, à suivre un projet de bout en bout dans un travail de longue haleine.

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Les réponses négatives des éditeurs lorsqu'on commence à souhaiter la publication ne sont jamais faciles à recevoir. Il faut faire preuve de patience et d'abnégation. Ce sont ces mêmes patience et abnégation qui sont nécessaires lorsqu'on reçoit des critiques mauvaises, voire assassines. On ne peut simplement pas plaire à tout le monde, l'important est de trouver son lectorat.

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    Une série portant sur le football, un univers que j'adore.

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    Bien sûr ! J'ai eu la très très grande chance de signer pour mon premier contrat un diptyque aux éditions Milady, dont l'importance et l'étendue de la distribution peuvent me permettre de l'envisager plus vite que je l'espérais.

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    C'est, pour moi, écrire parce qu'on a des histoires à raconter, et dans mon cas des perspectives à défendre concernant des sujets qui nous atteignent tous, l'amour, la raison, la loyauté, la famille, les ambitions, etc.

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Elle me frappe un peu quand elle le veut, mais le plus souvent à l'extérieur, quand je vis des choses intenses.

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Un lieu calme, dans la pénombre, il faut qu'il fasse nuit.

  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Je crois qu'il est impossible d'être auteur sans lire. Je lis peu à cause d'un emploi du temps surchargé mais ne serait-ce qu'apprendre de ses confrères me semble indispensable.

  • A t'on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?
    Moi, en tout cas, j'en ai besoin. Je ne relate que des faits et situations que j'ai vécus, soit personnellement soit que j'y ai pris part, et qui ont soulevé des interrogations chez moi. Mes fictions sont ensuite des moyens de disserter à propos de ces interrogations.

  • Avez-vous à un moment où à un autre bloqué sur l’histoire ?
    Toutes les scènes, je bloque. Même si je sais à l'avance quelle direction prend mon livre, c'est plus dans la production même que j'ai des difficultés : de quelle manière faire que ce soit le plus percutant, le plus pertinent ?

  • Que vous apporte l’écriture ?
    Un sas de décompression émotionnel et la jouissance de la création.

  • Parmis vos écrits, le texte que vous préférez
    C'est comme ses enfants, on les aime tous ^^

  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    Evidemment. D'ailleurs j'écris de manière très visuelle, on me fait remarquer presque à chaque fois qu'on se voit, qu'on se projette dans l'univers que je crée.

  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    Tout un tas. Le premier serait de faire un tour sur le site [Espaces comprises], on parle de tous les pièges du parcours pragmatique d'un jeune auteur à éviter. En ce qui concerne l'écriture, il faut lire, lire et lire, le plus de genres différents possible des auteurs de toutes les époques. Ensuite, suivre quelques cours de Lettres en auditeur libre si le temps le permet peut aussi être une bonne idée.

  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Je suis timide...

  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    Une devise... À cœur vaillant rien d'impossible. Ma couleur préférée est le bleu, elle est mystérieuse et ouvre le champ infini des possibles...

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Non, parce que la base d'une interview, c'est que c'est l'interviewer qui mène la danse.

Merci d'avoir répondu à notre interview
Avatar de l’utilisateur
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Messages: 129
Images: 24
Enregistré le: 09 Avr 2011 11:10
Drapeau National:
TerraBurg
Genre: Non spécifié

Retourner vers Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron