2015 - Interview d'auteure-écrivaine : Bérengère Rousseau

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Forum rules
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2015 - Interview d'auteure-écrivaine : Bérengère Rousseau

Postby Terraburg » 12 May 2015 19:09

Interview d'auteure-écrivaine : Bérengère RousseauBérengère Rousseau
Mai 2015
1657


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    Bonjour ! Je suis née en 1981, en Belgique. Je vis près de Mons. Je suis professeur de langues et également psychologue. J'enseigne à des adolescents et en parallèle j'écris. Je suis fan de jeux vidéos et de cinéma.


  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    Je suis une lectrice assidue et c'est un peu naturellement que j'en suis venue à écrire aussi. J'ai commencé vers l'âge de 12 ans, des nouvelles et des poèmes principalement. Avant tout par plaisir, parce que je faisais rarement lire mes récits. Puis, je me suis décidée à faire lire mes histoires à ma maman, grande lectrice aussi, et à quelques amies. C'est en me baladant sur certains forums que j'ai eu envie d'aller plus loin et de notamment répondre à des appels à textes de webzines et autres revues sur les genres de l'imaginaire. J'ai commencé à rédiger mon premier roman, projet avorté et je me suis ensuite consacrée à deux autres projets dont un est publié depuis février 2015 aux Editions du Riez (maison d'édition française).


  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    Oui, les gens sont étonnés. Les retours sont positifs et les gens me posent beaucoup de questions sur mon quotidien, ce qui me pousse à écrire, etc. Je n'ai pas ressenti de jalousie à mon égard, plutôt de l'engouement, ce qui est un moteur également.


  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Non. J'ai toujours du mal à me représenter le fait d'être publiée, donc je continue à faire ce que j'aime, écrire sans me soucier de ce que le futur me réservera ensuite. Qui sait !


  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Oui et non. Proposer son projet à un regard extérieur, c'est se mettre en danger, s'exposer. Parfois, les retours sont difficiles à encaisser, ceux des éditeurs surtout, même si la plupart du temps, ils nous aident à nous améliorer.


  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    Je continue d'écrire, quotidiennement tant que faire se peut. Et je travaille sur deux projets actuellement, un dyptique post-apocalyptique et un roman consacré à l'Egypte antique.


  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    Qui n'en rêve pas ? J'avoue que ce serait fantastique mais je préfère rester réaliste et continuer de travailler à côté. Je ne veux pas perdre mon envie que cela reste avant tout un plaisir pur.

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    Auteur, pour moi, c'est un partage. Partager un univers, des émotions, des valeurs, mais pas que. C'est ce que j'essaie de faire, donner au lecteur l'opportunité de voyager, de déconnecter de son quotidien pour l'emmener ailleurs.


  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Tout dépend de ce que ma Muse me souffle... cela peut venir d'une idée, d'une image, d'une phrase. Je fonctionne beaucoup au coup de coeur et j'agis en fonction de ce qui me parle.


  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Rien de précis. J'aime écrire dans mon salon, mais je peux très bien écrire au travail quand j'ai un moment de libre.


  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Je lis beaucoup, je trouve que ça éveille les sens de lire le travail d'autrui. Cela accroit le vocabulaire également et c'est toujours bon à prendre.


  • A-t-on besoin, pour le début de l’histoire de faits réels même si c'est une fiction ?
    Pas nécessairement. Mon premier roman s'est inspiré de faits réels pour en détourner le cours de l'Histoire mais ce n'est pas une condition sine qua non.


  • Que vous apporte l’écriture ?
    Une évasion, un moyen de m'éloigner parfois des tracas du quotidien, de vivre les aventures de mes personnages principaux, de faire des choses parfois que je ne ferais pas dans la vie réelle. C'est un défi de chaque insant !


  • Parmis vos écrits, le texte que vous préférez
    Mon premie roman, Rédemption, sans aucun doute. Il représente des années de travail, sur d'autres textes mais une évolution de mes compétences de scribouillarde.


  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    Dans mes rêves les plus fous, oui, mais je suis raisonnable quand même !


  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    Celui qu'on m'a donné et qu'on me donne encore : écrire, encore et encore, sans s'arrêter, qu'importe ce que l'on pense de vous. Ne cessez jamais d'écrire. Et de lire.


  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Que je suis quelqu'un de passionné, qui fait des erreurs mais qui essaie de se remettre en question, de s'améliorer. Je ne cherche pas à plaire à tout prix, même si j'avoue que j'aimerais que mon style fasse mouche mais je veux avant tout procurer du plaisir au travers de mes récits très humblement.


  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    La mienne serait de ne jamais baisser les bras !


  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Votre devise ? (La mienne serait de ne jamais baisser les bras !)

Merci d'avoir répondu à notre interview
User avatar
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Posts: 128
Images: 24
Joined: 09 Apr 2011 11:10
Gender: None specified

Return to Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Related topics
    Replies
    Views
    Last post

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests