2015 - Interview d'auteure de Caroline Leblond

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Règles du forum
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2015 - Interview d'auteure de Caroline Leblond

Messagepar Terraburg » 01 Déc 2015 06:54

Interview d'auteure - écrivainCaroline Leblond
Décembre 2015
1767


Vous même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays, ....
    Je suis née sur le traversier entre Québec et Lévis, en plein milieu du majestueux fleuve Saint-Laurent, mon nom est Caroline Leblond. En ce moment, j’enseigne la littérature et le théâtre au cégep de Victoriaville.

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine / écrivain ?
    À 5 ans, quand je suis allée voir L'Histoire sans fin au cinéma. Cette expérience m’a transformée. Je ne savais pas encore comment j’allais m’y prendre, mais à cinq ans j’étais fixée : lorsque je serai grande, je voulais créer.

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    Raconter des histoires, écrire, vivre les débordements de mon imagination sont des aspects fondamentaux de qui je suis. Mon entourage proche m’a toujours connue ainsi.

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Avec le temps, je suis devenue plus lucide. Il y a une différence majeure entre « créer » bien à l’abri du regard des autres dans le confort douillet de sa maison et vivre concrètement de ses créations littéraires.

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Des expériences singulières, oui. Pas de mauvaise expérience. Comme expérience singulière, l’un des personnages du roman Mes amis, mes amours de Marc Levy porte mon nom. Ceci n’est pas né du hasard, mais bien d’une rencontre réelle où j’ai interviewé l’auteur dans le cadre de mon stage de l’OFQJ (l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse).

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    Je viens de publier mon premier roman Est-ce que les cœurs repoussent? sur Amazon. Il s’agit d’un thriller psychologique qui traite de la résilience. Une métaphore du Québec au sortir de la Grande Noirceur... Ce roman propose une réponse à une question fondamentale : « Peut-on guérir de son enfance? »
    Mon projet à moyen terme serait de terminer mes albums pour enfants qui mettent en valeur le quotidien coloré de mes 2 héroïnes : Rosita Panini qui vit dans un monde gourmand et Plume Laliberté qui est atteinte de Légerisme. Maladie rare. Bizarre. Elle flotte.
    Mon projet à long terme serait de vivre concrètement de ma plume.

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    Évidemment!

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Que signifie être auteur pour vous ?
    Un auteur pour moi est un « chercheur de sens ». Il offre son regard singulier et sensible sur le monde.

  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Le soir surtout, quelques minutes avant de m’endormir au moment où les pensées compulsives se taisent. J’ai toujours un carnet à côté de ma table de chevet. Je ne compte plus les nuits blanches qui sont instigatrices de mes plus grandes trouvailles.

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    Dans mon bureau, la porte close, face à la fenêtre. J’aime aussi écrire dans les cafés.

  • Lisez-vous vous-même ou évitez-vous de lire afin de ne pas vous inspirer d'autres auteurs ?
    Je lis toujours d’autres auteurs, bien au contraire! Je sens le besoin de me nourrir artistiquement et intellectuellement. Essais, romans, pièces de théâtre, films… je sélectionne les titres qui me parlent à chaque création.

  • A-t-on besoin, pour le début de l’histoire, de faits réels même si c'est une fiction ?
    Les 2 qualités essentielles d’une fiction sont la vérité et la cohérence. Même si l’histoire se déroule sur une autre planète, elle doit être implacablement cohérente. Le lecteur doit y croire pour accepter le pacte de la fiction et se laisser prendre par elle.

  • Avez-vous à un moment où à un autre bloqué sur l’histoire ?
    Oui, j’ai eu mes impasses.

  • Que vous apporte l’écriture ?
    Un sens à mon existence.

  • Parmi vos écrits, le texte que vous préférez ?
    Le premier tome du roman que je suis en train d’écrire. Les gardiens. Une trilogie qui exploite les avancées scientifiques pour tenter une explication de l’au-delà… Ce qui nous attend de l’autre côté de la mort. Comme le disait si bien Aldous Huxley : « Nous marchons à tâtons dans un univers dont nous ne connaissons que les apparences les plus grossières. »

  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    Oui, bien entendu! Je travaille déjà sur la possibilité d’adapter Est-ce que les cœurs repoussent? en long métrage.

  • Auriez-vous un conseil à donner à un jeune auteur ?
    Lire et écrire beaucoup. Les meilleurs enseignements, on les trouve dans les bons et les mauvais romans. Et comme dit si bien mon mentor, Neil Bissoondath : « Il y a 10% de talent et 90% d’efforts ».

  • Si vous deviez dire simplement quelques mots de vous à un public, ce serait ?
    Simplement, merci. L’auteur donne naissance aux histoires, le lecteur les fait vivre.
    C’est avec plaisir que je vous partage l’univers typiquement québécois de Clarisse, Laurent et Jane dans Est-ce que les cœurs repoussent? : http://www.amazon.fr/Est-ce-coeurs-repo ... 602&sr=1-1

  • Une devise ? Une couleur préférée ?
    « Quand tu regardes au fond de l’abîme, l’abîme regarde aussi au fond de toi » de Nietzsche.
    Le Rouge et le Noir.

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Non. C’est complet, merci.

Merci d'avoir répondu à notre interview
Avatar de l’utilisateur
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Messages: 129
Images: 24
Enregistré le: 09 Avr 2011 11:10
Genre: Non spécifié

Retourner vers Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités