2015 - Interview d’Adeline Neetesonne

Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Forum rules
Index des Interviews des écrivaines et auteurs

Texte disponible ici

2015 - Interview d’Adeline Neetesonne

Postby Terraburg » 23 Jan 2015 22:22

Interview d’Adeline Neetesonne
23 janvier 2015
1559


Vous-même :
  • Parlez-nous un peu de vous, votre bio de manière succincte (Nom, pays...) ?
    Je m’appelle Adeline Neetesonne. Je suis une romancière et nouvelliste française. Mon style littéraire varie du fantastique à l’érotisme. À l’heure actuelle, j’ai six romans et une dizaine de nouvelles édités.

  • Comment vous est venue l'idée d'être écrivaine ?
    J’aime écrire depuis que je suis toute petite, mais j’ai longtemps gardé mes récits pour moi. L’idée d’être éditée m’a été soufflée bien plus tard, par ma famille. Et je n’ai jamais regretté d’avoir suivi leur conseil.

  • Est-ce que cette activité dans votre vie a changé le comportement dans votre entourage ? (Par exemple une meilleure appréciation de votre personne, ou de la jalousie)
    Dans l’ensemble, non. Mais il y a toujours des exceptions. Je pense en particulier à un membre de famille que je ne voyais plus et qui a subitement repris contact. D’un autre côté, j’ai aussi connu la jalousie de l’homme qui partageait ma vie, au début de ma carrière, et qui ne supportait pas ma réussite. Ce sont hélas des choses qui arrivent…

  • Et votre propre comportement a évolué, changé ?
    Je pense avoir gagné en assurance, ce qui est une bonne chose. Pour le reste, je suis restée exactement la même.

  • Une mauvaise expérience dans ce domaine ?
    Non, je n’ai pas souvenir d’une mauvaise expérience. L’écriture m’a apporté beaucoup plus de joie que de déception.

  • Quelles sont vos projets à termes (Court, moyen et long terme) ?
    J’ai deux textes à l’étude chez mes éditeurs : un roman fantastique et un recueil de nouvelles érotiques. En attendant leurs réponses, je travaille sur une trilogie qui mélangera romance historique et fantastique.

  • Est-ce que vous voudriez faire une carrière de cette activité ?
    J’estime que c’est déjà le cas puisque mon premier roman a été édité il y a six ans et que d’autres ont suivi.

Au sujet de l'écriture proprement dite :
  • Dans quelles circonstances vient l'inspiration ?
    Elle peut venir n’importe quand : dans un rêve, dans une scène familiale ordinaire, en écoutant de la musique ou en me promenant dans la rue… À mon sens, tout est prétexte à une histoire.

  • Un lieu de prédilection pour écrire ?
    J’écris principalement à mon bureau ou dans mon lit. Mais, parfois, il peut m’arriver de le faire ailleurs. Le lieu n’a pas tellement d’importance. Il faut seulement que je me sente à l’aise, dans ma bulle.

  • A-t-on besoin, pour le début de l’histoire, de faits réels même si c'est une fiction ?
    Je ne pense pas. Personnellement, je commence un récit avec un vague sujet de départ et un ou deux personnages. Ensuite, je me laisse porter par l'histoire. Je travaille comme dans un rêve éveillé. Mon imagination fonctionne en roue libre, ce qui ne m’empêche pas de mettre une part de moi dans chacun de mes textes.

  • Que vous apporte l’écriture ?
    J’écris avant tout pour m’évader et me vider la tête. J’ai toujours considéré cette activité autant comme une passion que comme un exutoire.

  • Parmi vos écrits, le texte que vous préférez
    Il est toujours difficile de choisir un texte en particulier. Mes écrits sont un peu comme mes enfants. Je les aime tous, pour des raisons différentes. Mais si je dois vraiment en sélectionner un, ce serait L’héritage, puisque ce roman a marqué une étape importante dans ma carrière et correspond à mon style de prédilection : le fantastique pur et dur.

  • Aimeriez-vous que vos livres soient adaptés au cinéma ou à la télévision ?
    Pourquoi pas ? C’est toujours un bon tremplin pour se faire connaître davantage du public. Mais ce n’est pas ma priorité pour l’instant.

  • Si vous deviez dire un mot ('dire un mot' est une expression belge, c'est dire quelque chose, pas un seul mot) de vous à un public, ce serait ?
    Je vis une aventure vraiment extraordinaire et je suis ravie qu’elle perdure. Rien n’est plus merveilleux pour moi que de donner du rêve. Et je remercie infiniment tous mes lecteurs pour leur soutien inconditionnel.

  • Selon vous, une question devrait être ajoutée ?
    Oui, j’aurais aimé parler de mes éditeurs. De nombreux auteurs peinent à en trouver de sérieux et honnêtes. J’ai eu beaucoup de chance en la matière. Les miens m’ont tout de suite fait confiance. Ils m’ont offert l’opportunité d’être publiée et de devenir un « écrivain ». Je leur en suis particulièrement reconnaissante.

Merci d'avoir répondu à notre interview
User avatar
Terraburg
Fondateur
Fondateur
 
Posts: 128
Images: 24
Joined: 09 Apr 2011 11:10
Gender: None specified

Return to Les interviews des écrivaines et écrivains

 


  • Related topics
    Replies
    Views
    Last post

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests

cron